Une nouvelle antenne locale à Orléans

Lancée en pleine période électorale, Orléans TV va devoir trouver ses marques et tracer une nouvelle voie d’information.

Trois questions à Jacques Huguenin, Rédacteur en chef.

C’est un avantage ou un handicap de démarrer en cette période ?

Les deux, je pense ! A mon sens, les Français ne trouvent pas dans cette campagne les débats qu’ils attendaient mais plutôt une bataille de petites phrases. Nous allons donc leur offrir un bol d’oxygène ! D’un autre côté, il est vrai que c’est l’événement majeur de la saison et c’est tout de même un inconvénient de ne pas pouvoir le traiter. En moins de trois semaines, il paraissait difficile d’être en conformité avec les consignes du CSA sur le temps de parole égal entre les candidats notamment. Nous avons donc choisi de montrer simplement quelques souvenirs d’images de campagne, des jeunes distribuant des tracts par exemple. Je vais également inviter un politologue qui évoquera le ressenti de cette campagne. Mais dès le deuxième tour, nous serons vraiment dans la course et nous proposerons également des débats autour des Législatives sur les cinq circonscriptions du Loiret.

Quelle est votre « marque de fabrique », quelle originalité revendiquez-vous pour la chaîne ?

Notre première volonté est d’informer de plusieurs façons, d’aller au fond des choses à travers des magazines qui peuvent traiter d’économie (portraits d’entreprise), de nature et d’environnement (avec le cinéaste animalier Laurent Charbonnier par exemple) et de faire écho à toutes les initiatives positives : une expo organisée par des habitants d’un quartier dit « difficile » entre autres… C’est aussi donner des informations sur l’apprentissage, des initiatives citoyennes (tri sélectif, covoiturage…). Nous voulons vraiment donner une place à l’information positive.

Vous vous considérez aussi comme une télévision de service ?

Nous sommes un outil de communication qui fait du lien social, qui doit donner envie de sortir, qui cultive les envies. C’est une télévision de lien social, pas de service public, mais presque ! Nous nous posons en tout cas en complémentarité avec les autres médias. Nos amis de France 3 ont couvert notre lancement, nous entretenons des rapports de grande courtoisie avec Radio Bleu et avec la presse également puisque la République du Centre est l’un de nos actionnaires.

Deux ou trois choses que l’on sait d’elle… Orléans TV est la petite dernière du réseau Antennes locales (Hersant Media) qui détient 38% du capital (20% Caisse d’Epargne, 15% Crédit Agricole et 10% République du Centre). Elle a démarré le 29 mars sur le Canal 33 d’Orléans et de sa région. Avec un budget annuel de 1,8 millions d’euros, la chaîne touche un bassin d’environ 400 000 habitants. Elle emploi 23 salariés dont dix journalistes et réalise deux heures de programmes « frais » par jour (deux journaux télévisés et un direct de 18 à 19h).

Share 'Une nouvelle antenne locale à Orléans' on Delicious Share 'Une nouvelle antenne locale à Orléans' on Digg Share 'Une nouvelle antenne locale à Orléans' on Facebook Share 'Une nouvelle antenne locale à Orléans' on Twitter Share 'Une nouvelle antenne locale à Orléans' on Email Imprimer cette page Imprimer cette page